Rechercher

Robot chien

Mis à jour : mai 18

Laf est désespéré que des humains aient créé un robot chien effrayant.



Bien installé sur son coussin, Laf pense. Je suis troublé et vexé. J'ai appris qu'un robot chien appelé Spot surveille les Singapouriens. Il est flanqué d'un humain, mais c'est lui qui interpelle les gens pour leur dire de maintenir la distance sociale. Pourquoi donner à un robot l'apparence d'un chien? L'apparence? On dirait une sauterelle.


Cela me tracasse vraiment. Utiliser l'image d'un chien, cet ami des hommes, pour faire peur; en faire un tueur comme dans Black Mirror! Je ne suis pas dangereux et j'aime les hommes. Je suis un être sensible. Je vois bien que le progrès est un mythe. J'ai bien compris que l'épidémie de coronavirus a rendu les hommes fous d'un bout à l'autre de la planète. De là à les faire surveiller par un robot... à l'apparence d'un chien! Je suis humilié.


Bernanos a écrit:

"Un monde gagné par la Technique est perdu pour la Liberté". [1]


Je ne veux pas d'un monde dominé par l'efficacité, la performance, la rentabilité et le profit. Moi, je veux défendre ma Liberté... bien qu'elle soit limitée! Je ne veux pas être contrôlé. J'ai une vie intérieure et ce chien robot m'a fait perdre ma substance intérieure canine. Ce robot pseudo-canin, pseudo-humanoïde a été créé par des hommes qui dégradent mon image. Je suis un gentil toutou. Je n'ose pas traiter les humains d'imbéciles, mais ça me démange.


Quand mon maître me promène, je chante en moi "I am not a robot, I am a Singing beagle". It's my song personnelle.


Quand je rentre à la maison, je me love dans mon panier. J'aime bien être confiné. Quand on me laissera seul, je hurlerai au loup.


[1] Georges Bernanos, 2015, La France contre les robots, Le Castor Astral  

0 vue

© 2020 chroniquedechien.com

  • Icône Facebook noir
  • Icône Twitter noir
  • Icône Pinterest noir
  • Icône Instagram noir