top of page

Monologue du chien

Dernière mise à jour : 18 mai 2020

Laf est attristé par la mort de deux congénères tués par leur maître.

Laf pense :


Les chiens peuvent être les victimes des pervers narcissiques, peut-être comme les enfants, les victimes idéales. Je pense à cette histoire.


Cet homme qui a tué sa femme, ses trois enfants, son beau-fils et ses deux chiens, deux labradors noirs.


J’ai entendu dire qu’il a placé les corps côte à côte sous la terrasse, le corps du beau-fils, les corps de la femme et des enfants alignés à côté et les corps des deux labradors, en garde des cadavres.


La preuve que les chiens sont membres à part entière de la famille. Cet homme a recouvert les corps de chaux et les a emballés dans des sacs poubelles. Idem pour les chiens. Cet homme a tué tous ceux qui l’aimaient. Il a voulu gommer son passé, effacer les traces de sa vie. Nous, nous restons les sphinx, les gardiens de la famille anéantie.


Epitaphe:


Hommage aux toutous


Toi, mon maître, tu es ailleurs, refaisant ta vie.

Merci de nous avoir tués, car nous serions morts de chagrin.

24 vues

Posts récents

Voir tout
bottom of page